Nos communautés Dans la région de la capitale nationale

Qu'il s'agisse du condo où vous vivrez vos plus grandes ambitions professionnelles, de l'unifamiliale où vous verrez grandir vos enfants ou de la suite où vous vivrez la vie d'hôtel tous les jours, Brigil vous accompagne dans toutes les phases de votre vie, en vous offrant une gamme complète d'habitations. 10 000 ménages logés au cours des 30 dernières années, des deux côtés de la rivière des Outaouais, du centre-ville à la banlieue.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : BRIGIL S’ENGAGE À PROTÉGER LA FORÊT BOUCHER AVEC L’ACQUISITION DU 600, CHEMIN VANIER.

5 octobre 2021

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

 

BRIGIL S’ENGAGE À PROTÉGER LA FORÊT BOUCHER

AVEC L’ACQUISITION DU 600, CHEMIN VANIER

 

 

Gatineau, le mardi 5 octobre 2021 – La famille Desjardins confirme que Brigil a procédé à l’acquisition du terrain situé au 600, chemin Vanier (secteur Aylmer), adjacent à la Forêt Boucher, et qu’elle compte protéger cette dernière. 

 

Auparavant zoné « industriel 1 étage », le conseil municipal a changé la vocation de ce terrain de 80 acres pour du résidentiel jusqu’à 10 étages ainsi que du commercial de faible et moyenne intensité lors de l’adoption du dernier plan d’urbanisme.  Le conseil municipal a ainsi désigné cet endroit comme étant stratégique pour du développement résidentiel, tout en protégeant le périmètre urbain.  De plus, ce terrain situé près d’un futur transport structurant, favorisant ainsi la mobilité durable.  Grâce au nouveau zonage, nous serons en mesure de développer un milieu de vie complet, avec des commerces de proximité qui réduisent l’utilisation de la voiture.

 

Sur ce terrain, on retrouve une cédrière de 30 à 50 ans et une érablière de 150 ans, deux joyaux que nous nous engageons à protéger à 100 %.  Selon deux études environnementales indépendantes, la portion développable du terrain est à faible valeur écologique et contient un niveau élevé de nerprun, une plante exotique envahissante qui menace la biodiversité des écosystèmes forestiers.  Le projet que nous développerons contribuera grandement à réduire le niveau de nerprun, au bénéfice de la forêt.

 

Nous sommes très heureux d’avoir remporté la mise sur cet achat et que le terrain reste entre les mains d’une entreprise gatinoise qui a à cœur la Forêt Boucher et qui saura la protéger.  « Je suis un fier activiste pro-environnement qui préconise le développement urbain en fonction de la réduction de notre dépendance à l’automobile.  Je m’engage personnellement à relever le défi de créer un projet rassembleur qui sera en harmonie avec les principes de développement durable », souligne Jessy Desjardins, Vice-président Développement et conception chez Brigil.  M. Desjardins ira sous peu à la rencontre de comités citoyens afin d’obtenir leur rétroaction pour concevoir un projet signature.

 

Les forêts urbaines comme la Forêt Boucher jouent un rôle essentiel pour assurer le bien-être physiologique et psychologique des citoyens. Pour nous, il est primordial de la conserver et d’en assurer la protection, l’accessibilité et la pérennité.  Bien que les plans du nouveau développement ne soient pas encore conçus, nous entrevoyons ce projet comme la porte d’entrée accueillante de la Forêt Boucher à partir du Plateau.  Un Centre d’interprétation et un Pavillon de départ pourraient être aménagés, en plus d’une grande place publique.

 

En tant que bâtisseurs citoyens, nous sommes déterminés à intégrer le projet au niveau de la nature en protégeant les espaces naturels de haute valeur, dont une érablière de 150 ans, en réduisant l’envahissement du nerprun, en intégrant au nouveau projet des plantes indigènes qui bonifieront la forêt, en créant une communauté avec des services de proximité (restos, pharmacies, cafés) et en privilégiant les espaces publics rassembleurs: parcs, plaza, rues bien aménagées, trottoirs, etc.  Le tout, dans un projet axé sur les transports collectifs structurants.

 

Au niveau des certifications environnementales, nous avons de grandes attentes et nous mettons la barre très haute. Nous n’avons pas encore statué sur le type de certification mais nous voulons un projet qui s’arrime avec la Forêt, dans le respect de l’environnement et de la mission de la Fondation de la Forêt Boucher.

 

Nous sommes d’ailleurs partenaires avec la Fondation : elle est une précieuse alliée qui nous accompagne dans la réalisation de nos projets.  Nous partageons leurs valeurs et sommes en accord avec leur plan d’action.  Nous les avons appuyés financièrement par le passé pour préserver la richesse de la Forêt Boucher, une cause qui nous tient à cœur, et nous continuerons de le faire pour les années à venir.  Nous souhaitons aussi travailler main dans la main avec le CREDDO pour qu’il nous conseille dans ce projet exceptionnel, et nous comptons mettre rapidement en place des rencontres et tables de réflexion avec des comités de citoyens afin de développer un projet pertinent et rassembleur.

 

Quelques chiffres :

 

 

 

À propos de Brigil

Fondée en 1985 par Gilles Desjardins, Brigil a grandement contribué à l'essor économique de la région de la capitale nationale. Brigil a donné un chez-soi à toute une génération et entend bien continuer à en bâtir pour celles à venir. Étroitement liée aux communautés qu’elle dessert, Brigil a versé plusieurs millions de dollars à plus de 300 organismes dans la région de la capitale nationale. Gilles Desjardins a aussi été reconnu comme l’un des plus grands mécènes québécois et a reçu la Médaille du Services Méritoire du Canada des mains de la gouverneure générale, le 5 novembre 2018. L’entreprise compte présentement une quarantaine de communautés dans la région de la capitale nationale (12 500 unités) et compte bâtir 44 500 nouvelles unités d’habitation d’ici les prochaines années. Le développement durable et la protection de l’environnement font partie de l’ADN de Brigil, tout comme la valorisation du patrimoine et des bâtiments historiques. C’est pourquoi notre mission dépasse celle du bâtisseur.  Nous sommes des bâtisseurs citoyens.

 

 

-30-

 

Pour plus d’information

Catherine Patry

Directrice principale, Communication et marketing

Brigil

[email protected] 

514-977-6857

 

© Le Droit

Retour vers le haut du site