Nos communautés Dans la région de la capitale nationale

Qu'il s'agisse du condo où vous vivrez vos plus grandes ambitions professionnelles, de l'unifamiliale où vous verrez grandir vos enfants ou de la suite où vous vivrez la vie d'hôtel tous les jours, Brigil vous accompagne dans toutes les phases de votre vie, en vous offrant une gamme complète d'habitations. 10 000 ménages logés au cours des 30 dernières années, des deux côtés de la rivière des Outaouais, du centre-ville à la banlieue.

Ambiance Maison

24 mai 2014

(Article de LaPresse, 24 mai 2014)

1. Planifiez-le intelligemment. Un déménagement ne se commence pas la veille! N’attendez pas à la dernière minute pour vous y atteler. L’idéal est de commencer au moins quatre à six semaines à l’avance. Cela dit, pour que ce projet d’envergure soit une réussite, il vous faut absolument une bonne préparation! Sans planification, l’aventure risque de tourner au cauchemar. Vous avez donc tout intérêt à bien planifier cette opération, surtout qu’il y a tant à faire d’ici le jour J! Pour vous aider, établissez un calendrier précis des choses importantes à faire avant votre déménagement. Grâce à ce calendrier bien planifié, vous éviterez les mauvaises surprises et le sprint cauchemardesque de dernière minute. Évidemment, pour que celui-ci soit vraiment utile, il est important de le suivre à la lettre!

2. Engagez un déménageur qualifié. Dès la confirmation de la date de votre déménagement, commencez à magasiner votre déménageur. Contactez plus d’une entreprise afin de comparer les prix et les services inclus. Méfiez-vous toutefois des déménageurs qui s’affichent dans les petites annonces des journaux ou sur les babillards des commerces. Bien souvent, ces individus ne possèdent ni bureau, ni permis de circulation, ni équipement adéquat et ni assurance de dommages. En cas de problèmes, vous n’avez aucun recours! Avant de choisir un déménageur, assurez-vous donc que l’entreprise a pignon sur rue et qu’elle est membre en règle de la Commission des transports du Québec (514-873-6424, 1-888-461-2433 ouwww.ctq.gouv.qc.ca) et de l’Association du camionnage du Québec (514 932-0377 ou www.carrefour-acq.org). Vérifiez aussi qu’elle possède une assurance valide contre les dommages et les pertes qui pourraient survenir. N’hésitez pas à demander le nom de la compagnie d’assurance et à l’appeler en cas de doute.

 

3. Débarrassez-vous du superflu. Il est inutile de déménager des articles dont vous ne vous servez plus. Profitez donc de cette occasion pour faire le tri et vous débarrasser des trucs inutiles. Cela vous permettra de gagner du temps, de l’énergie et de l’argent! Pour vous départir des objets dont vous ne voulez plus, vous pouvez faire une vente-débarras. De cette façon, vous pourrez profiter d’un peu d’argent supplémentaire. Vous pouvez aussi les donner à des organismes de bienfaisance (Fondation québécoise de la déficience intellectuelle, Société St-Vincent de Paul, Armée du Salut, établissements religieux, etc.) afin d’en faire profiter les plus démunis. Ceux-ci seront en effet très heureux de vous départir des vêtements et objets en bon état. Vous pouvez aussi faire appel à des récupérateurs et recycleurs, dont les écocentres et les entreprises de tri, de récupération et de recyclage. Pour en trouver près de chez vous, consultez le site de Recyc-Québec (www.recyc-quebec. gouv.qc.ca). Il existe aussi des commerces spécialisés dans la revente d’électroménagers qui ramassent les vieux frigos, cuisinières, micro-ondes, laveuses et sécheuses. Certains d’entre eux offrent même le service de cueillette à domicile. Pensez également à faire le tour de vos amis et de votre parenté pour voir si quelqu’un n’aurait pas besoin de ce meuble devenu encombrant ou de ces accessoires qui n’iront pas dans votre nouveau décor.
 

4. Empaquetez méthodiquement. Lorsque vous faites vos boîtes, procéder avec méthode peut faire toute la différence entre un déménagement réussi et un déménagement pénible. Commencez par vous trouver de bonnes boîtes, c’est-à-dire des boîtes solides, empilables et qui se ferment. Les compagnies de déménagement vendent des boîtes solides, spécialement conçues à cet effet. Emballez d’abord les articles que vous ne serez pas susceptibles d’utiliser (décorations de Noël, articles saisonniers, livres, vaisselle d’occasion, draps en surplus, bibelots, etc.). Pour éviter d’avoir à tout relaver, emballez les articles fragiles avec du papier essuie-tout ou du papier de soie plutôt que du papier journal. Vous pouvez aussi utiliser votre linge de maison (serviettes à main, linge à vaisselle, etc.). Rangez les articles lourds dans de petites boîtes et les objets légers (draps, édredons, etc.) dans de grosses boîtes. Remplissez entièrement vos boîtes pour éviter que dans le camion, une boîte plus lourde vienne écraser la plus légère en dessous. Utilisez du ruban adhésif résistant pour tenir les boîtes solidement fermées. Identifiez clairement le contenu des boîtes (sur au moins deux côtés!) à l’aide d’étiquettes auto-collantes et/ou de marqueurs de couleurs variées pour chaque pièce (cuisine, salon, salle de bain, chambre principale, etc.). Cette façon de faire vous évitera une perte de temps incroyable! Enfin, n’oubliez pas d’inscrire la mention «fragile» sur les boîtes contenant des objets cassants.

 

5. Effectuez votre changement d’adresse. Signalez votre changement d’adresse auprès des organismes et entreprises suivants: organismes gouvernementaux (ministère du Revenu du Québec, Agence du revenu du Québec, Régie de l’assurance-maladie, etc.), fournisseurs d’électricité, de gaz ou de mazout (Hydro-Québec, Gaz Métro, etc.), institutions financières et de crédit (banques, cartes de crédit, REER, etc.), compagnies d’assurance (auto, maison, vie, etc.), fournisseurs de services de télécommunications (téléphone, cellulaire, accès internet, câblodistribution), services d’abonnement (magazines, journaux, etc.), services professionnels (médecin, dentiste, pharmacien, notaire, comptable, etc.). Pour alléger votre tâche, utilisez le Service québécois de changement d’adresse (514-644-4545, 1-877644-4545 ou www.adresse.gouv.qc.ca) qui vous permet de communiquer vos nouvelles coordonnées à six organismes gouvernementaux, dont la RAMQ, la SAAQ, la RQ et la RRQ. Pour ne pas perdre de courrier, faites aussi appel au service de réexpédition du courrier qu’offre Postes Canada. Ce service est très utile si vous oubliez de prévenir une entreprise ou un organisme de votre déménagement. Chaque lettre adressée à votre ancienne demeure, vous indiquera en effet les changements d’adresse que vous avez omis d’effectuer.

 

6. Soyez prévoyant le jour J. Le jour du déménagement, préparez et gardez à portée de la main des «kits» essentiels – identifiés clairement! D’abord, préparez un contenant avec quelques outils: ruban à mesurer, tournevis à pointes multiples, couteau à lame rétractable, paire de pinces, marteau, clé à molette, etc. Prévoyez aussi une boîte renfermant quelques objets pratiques: papier hygiénique, essuie-tout, sacs à ordures, guenilles, produits nettoyants, etc. Pensez également à préparer une petite trousse de pharmacie et une boîte contenant tout ce dont vous aurez besoin à votre arrivée dans votre nouvelle demeure jusqu’au lendemain (savon, dentifrice, vêtements, draps, etc.). En étant ainsi prévoyant, vous n’aurez pas à fouiller dans vos boîtes pour trouver des outils ou des articles essentiels une fois sur place.

 

Consultez notre brochure!

Brigil a réuni toutes ses communautés.
Jetez-y un coup d’œil!

Retour vers le haut du site